Retour au numéro
Vue 135 fois
24 septembre 2021

La TBS Global Week nous rassemble
La preuve par l'exemple que l’on peut transformer un défi en inspiration

Publié par Cécile LABORIE (TBS PROGRAMME GRANDE ECOLE, 2024) | N° 103 - Oui, il y a bien un monde après la Covid !

 Résilience & Plasticité 

Julien Condamines - directeur et fondateur de Co-Creation Lab (PGE 2006)
Créateur et organisateur de la TBS Global Week

Julien Condamines découvre le design thinking alors qu’il travaille encore chez Google. Après cette expérience dans les GAFA, il commence à proposer des formations sur le sujet au Brésil. Puis, peu à peu, son activité se transforme en société de conseil, qui au bout de 4 ans et après un déménagement à Singapour, devient Co-Creation Lab. Co-Creation Lab permet donc aux entreprises de se réinventer et d’innover grâce à un processus de collaboration radicale centré sur les aspirations de leurs clients. C’est alors que Julien conceptualise la TBS Global Week qui met justement en avant les entreprises qui ont su parvenir à cette remise en question. De l’espoir, de l’inspiration, une vision positive de la crise sanitaire mais aussi des contacts, voilà ce dont les TBSiens avaient besoin !




Le monde ne s’est pas arrêté en 2020

Depuis plusieurs années est organisé un séminaire regroupant des Alumni venus du monde entier. Cependant en 2020, le Covid a bousculé nos plans et ce moment convivial tant attendu n’a pas pu être avoir lieu. La question d’un format en distanciel s’est alors posée. Après réflexion, Julien avec l’aide de Cathy, déléguée générale de l’association des Alumni, s’est rendu compte que passer en digital présentait un avantage majeur : en l’absence de contrainte de salle, plus d’obligation de limiter les invitations ! On était libre d’organiser “une teuf gigantesque en ligne.”

Pendant la crise sanitaire et en particulier durant les confinements, les gens se sont retrouvés coincés. Ils avaient besoin qu’on leur montre que le monde continuait à tourner. Selon Julien, l’un des concepts qui illustre le mieux cette crise est le darwinisme : les espèces qui survivent sont celles qui s’adaptent. Et une adaptation est possible ! Voilà ce que la TBS Global Week nous prouve au travers de la rencontre d’Alumni inspirés : des patron(e)s d’entreprises internationales, des entrepreneur(e)s et des leaders du développement durable aux parcours exceptionnels. 

 

Connecter toutes les générations

Julien et Cathy ont voulu créer un événement inclusif aussi bien pour les Alumni, que pour la Fondation TBS et bien sûr pour les étudiants. Le concept se devait d’être innovant : c’est pourquoi conférences et ateliers étaient vivants, informels et participatifs avec des intervenants dynamiques, inspirants et surtout accessibles. Faire briller l’école et inspirer les étudiants, ce sont deux objectifs de la TBS Global Week. Il y a une vie après l’école, il y a une vie malgré les crises rencontrées : toi aussi tu peux la créer !

De plus, le distanciel a permis une certaine plasticité puisque l’on pouvait retrouver l’ensemble des visioconférences en replay de manière à ce que les décalages horaires ou les emplois du temps ne pénalisent pas ceux qui étaient intéressés par l’événement.

Cette première édition n’avait pas pour ambition d’être un événement physique transformé en rencontre numérique, il a été pensé dès le début pour tirer parti du digital ! Par exemple, rassembler autant de personnes en même temps depuis pas moins de 25 pays différents n’aurait jamais été possible sinon. En octobre, la deuxième édition continuera donc de capitaliser ce même format avec une volonté : prouver que la force de TBS réside en ses alumnis et ses étudiants, des individus fun, qui ne se prennent pas la tête malgré avec une barre très haute, notamment grâce à une formation en école basée sur l’excellence.

 

Parce que la crise sanitaire est aussi une opportunité

En temps normal, repenser l’organisation et le fonctionnement de son entreprise est nécessaire mais rarement priorisée sur le court terme. C’est pourquoi le cycle de vente de Co-Creation Lab est relativement long, d’autant plus que les services proposés poussent les clients hors de leur zone de confiance.

Mais pendant le Covid, les gens ont finalement pris conscience que la situation allait durer et qu’il fallait s’adapter pour continuer à créer de la valeur. La crise sanitaire a donc forcé les entreprises à trouver des solutions à une situation complexe, à innover rapidement pour préserver la productivité, voire assurer leur survie. Co-Creation Lab a su tirer parti de la situation, en signant de nouveaux contrats plus rapidement et en valorisant son expertise pour développer des partenariats stratégiques. En 2019, l’entreprise a enregistré 100% de croissance !

 

Selon Julien, le Covid a permis de faire vivre une crise à ceux qui n’en avaient pas jamais connue. Au-delà de l’impact terrible que la pandémie a eu sur le monde et les individus, elle nous a cependant offert une opportunité unique d’ouvrir les yeux pour se rendre compte que nos problèmes de pays développés sont des problèmes de gens qui… n’en ont pas vraiment pour peu que l’on s’intéresse un minimum à ce qui se passe en dehors de nos frontières (au Brésil, en Inde, en Indonésie ou au Myanmar par exemple).

 

 

Auteur

Cécile LABORIE (TBS PROGRAMME GRANDE ECOLE, 2024)

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.