Retour au numéro
Partager sur :
Vue 302 fois
08 juin 2023

La sobriété fait partie de l'aventure

Publié par Jean-Louis CAZES (TBS Education 1983) | N° 105 - Entreprises et sobriété

Jean-Marc PEYRARD [TBS Education 1990] 

Président de MAKARANDA

Dire que Jean-Marc PEYRARD est amateur du monde de l’automobile est un doux euphémisme ! La plus grande partie de sa carrière s’est déroulée soit chez des constructeurs automobiles, soit dans des entreprises d’événementiel au service des constructeurs automobiles.

 La dernière en date, MARAKANDA, développe ses compétences principalement dans l’organisation de manifestations relatives au monde de l’automobile et de la mobilité au sens large (lancement de produits, séminaires, etc.).

Jean-Marc, si je te dis « sobriété énergétique » ?

 

Immédiatement, je ne me sens pas beaucoup concerné du fait de la petite taille de mon entreprise. Donc pas de grands locaux à gérer, pas de flotte de véhicules de société, un impact carbone limité, mais surveillé.  Il n’en demeure pas moins que je me sens interpellé, d’autant plus que le secteur de l’automobile est sensible et observé.

Nous sommes certifiés ECOVADIS qui est une plateforme d’évaluation des performances RSE et achats responsables en lien avec nos partenaires économiques.



Vois-tu dans l’activité de MARAKANDA l’expression d’une recherche de sobriété énergétique, même indirecte ?

 

Oui, certainement, notre activité nous conduit très régulièrement à l’étranger et nous sommes amenés à rechercher des lieux compatibles avec une économie d’énergie, ne serait-ce qu’au niveau de l’acheminement des véhicules et des personnes les accompagnant.

 

Le secteur de l’automobile est sensible et observé.

 

Une fois sur place, nous sommes très vigilants sur site concernant la gestion des déchets, l’équipement électrique et bien sûr l’utilisation de véhicules hybrides.

 

Si l’on aborde la problématique de la sobriété énergétique sous l’angle RSE, peux-tu nous donner quelques exemples concrets de la méthode MARAKANDA ?

 

Bien sûr, par exemple nous avons mis en place une activité de ramassage de micro-plastiques sur des plages d’Ibiza au cours d’un séminaire. Cela nous a permis de travailler sur la question de savoir comment se servir d’un environnement pour faire agir de manière pédagogique et efficace un groupe de clients. Un don à la Fondation Ibiza Préservation complétait cette activité.

 

De la même manière, nous mettons en place un atelier de lutte contre l’érosion du littoral dans le Parc national de Camargue et nous y in-

stallons par ailleurs un bivouac pour 300 personnes dans le plus strict respect de l’environnement (douches solaires, tri des déchets...).

 

 

Y a-t-il parmi tes clients des exemples d’action vers une meilleure sobriété énergétique ?

 

En effet, je travaille avec la Société HYVIA proche du constructeur Renault qui développe des solutions de mobilité hydrogène et qui propose un écosystème complet du Master H2 à l’électrolyseur en passant par la pile à combustible.  

 

 

 

 

Merci Jean-Marc pour ton active collaboration au magazine la Tribu et ta patience envers ton interviewer débutant. Avec plaisir !

 

 

 

 

Propos recueillis par Jean-Louis CAZES TBS Education 1983 

 

Auteur

Jean-Louis CAZES (TBS Education 1983)

Articles du numéro

Commentaires

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.