Actualité

Vue 126 fois
25 octobre 2018

Marietou Wade, PGE 2020

« La dimension Humaine, la composante si essentielle du parrainage »

Marietou Wade (TBS 20) est la première étudiante du programme Grande Ecole (PGE) de TBS à bénéficier du programme de parrainage de la Fondation TBS.

Grâce au soutien d’un grand donateur qui s’est engagé à régler l’intégralité de ses frais de scolarité, elle a pu envisager plus sereinement ses études. Identifiée par la direction du programme comme étudiante brillante et méritante, la Fondation TBS a souhaité présenter Marietou Wade à des mécènes capables de l’aider à atteindre ses objectifs personnels.

« J’ai choisi TBS pour son double parcours grande école et diplôme supérieur de contrôle de gestion (DSCG) qui répondait en tous points à mes aspirations. La possibilité de suivre ce programme en alternance était une vraie opportunité pour moi. » En effet, de nationalité sénégalaise, Marietou Wade ne peut prétendre ni à un prêt bancaire ni à des aides financières.

Elle a rencontré et convaincu son futur parrain par sa volonté de s’engager dans cette voie de l’alternance, parcours d’excellence qui permet aux étudiants de combiner savoirs théoriques et pratiques professionnelles en entreprise.

Le soutien et les conseils d’un parrain

« Pour mon parrain aussi, tout ne lui a pas été servi sur un plateau d’argent ! Élève boursier, il a comme moi eu la chance de rencontré une personne qui l’a beaucoup aidé dans sa vie professionnelle. Notre rencontre m’a redonnée confiance ; quand on n’y croit plus et que survient quelqu’un qui nous comprend et qui nous aide, on sait qu’on peut garder intact l’espoir ! Sans lui, je n’aurais pas lâché mon projet mais cela m’aurait demandé plus de temps ! »

Son mécène, un alumni qui souhaite rester discret, a réglé les frais de scolarité de Marietou. Il l’a aidée à trouver l’entreprise d’accueil pour son alternance. Et c’est en chef d’entreprise exigeant qu’il l’a préparée aux entretiens de ces grands cabinets. Et grâce à son soutien expérimenté, ses conseils et sa bienveillance, Marietou a intégré comme elle le souhaitait le double parcours PGE –DSCG en alternance avec un poste chez EY, à Paris.

La composante humaine

Aujourd’hui autonome financièrement grâce à l’alternance (elle perçoit un salaire et ses frais de scolarité sont pris en charge par l’entreprise), Marietou garde un lien fort avec son parrain qui continue à la suivre et à la conseiller.
« Il prend régulièrement de mes nouvelles ! Et je n’ai pas encore partagé avec lui mon ambition d’évoluer vers l’analyse financière mais je sais que je peux lui en parler. La dimension humaine a été et reste pour moi la composante la plus importante du parrainage », souligne l’étudiante.

Le parrain de Marietou a apprécié de pouvoir donner du sens à son don et de mettre un visage sur les étudiants qu’il participe à soutenir. Convaincu de la nécessité de parrainer d’autres étudiants, il a reconduit son engagement et accompagne aujourd’hui un étudiant tout aussi motivé et disposé à profiter des conseils et réussir ses années à TBS.

 



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.