Je souhaite céder mon entreprise

 Se faire aider: un point essentiel pour bien réussir votre transmission d'entreprise

Profitez de l'aide des professionnels: n'hésitez pas à nous solliciter pour une mise en relation avec des experts! Leurs conseils sont précieux et ils sont là pour vous aider dans vos démarches.

Comment ça fonctionne? 

 Dans un premier temps vous devez remplir ce formulaire.

Vous serez ensuite contacté par notre responsable du pôle pour faire un diagnostic entrepreneurial pendant lequel la suite de votre projet sera organisée.

Toutes les informations recueillies par le pôle entrepreneuriat  vous concernant ou concernant votre entreprise resteront confidentielles et ne seront communiquées à aucun tiers.

Si vous avez des questions vous pouvez nous écrire à entrepreneuriat@tbs-alumni.com ou nous appeler au 05 61 29 50 94.

 

En attendant, voici quelques conseils pour bien reprendre une entreprise: 

1. Pour bien vendre, il faut bien diagnostiquer!

Si les potentiels repreneurs doivent vous convaincre, vous devrez les convaincre tout autant. La première chose à faire c'est un check-up de votre entreprise:

  • - Qu'est ce qui fonctionne bien?
  • - Qu'est ce qui pourrait fonctionner mieux?
  • - Qu'est ce qui ne fonctionne pas?

Si vous pouvez répondre à ces questions, vous pourrez remédier les points faibles de votre société et avoir les arguments pour la valoriser au moment de la négociation.

2. Ne cédez jamais seul votre entreprise

Vous ne pourrez pas assurer la confidentialité si vous décidez de vendre votre entreprise en passant par des annonces dans la presse ou des plateformes de reprise. Seul un expert pourra assurer votre représentation et vous conseiller adéquatement lors des négociations.

3. Attention à ce que vous signez !

Attention à ne rien signer sans l'aval d'un expert, vous pourriez engager votre responsabilité civile, voire pénale et perdre des mois dans des contentieux inutiles.

4. La confidentialité est primordiale.

Les concurrents, fournisseurs et employés ne doivent pas être au courant de votre intention de céder, si l'opération est rendue publique et n'est pas encore concrétisée, cela peut créer un doute sur la qualité de votre PME et compliquer toute transaction ultérieure.