Stages & Emplois

Travailler en Thaïlande

 

Trouver un travail ou un stage en Thaïlande est compliqué: Serez-vous assez tenace pour décrocher un travail ou un stage ? 

Il faut savoir qu'il existe plusieurs contraintes en Thaïlande. La plus représentative est la barrière légale. Les autorités thaïes se sont dotées de plusieurs mesures, qui sont référencées dans la partie consacrée aux visas et aux permis de travail, afin de limiter le travail des étrangers.

Certaines professions sont interdites aux étrangers. L’employeur qui désire embaucher un étranger doit obtenir une autorisation spéciale.

Voir la liste sur le lien: http://www.thailandlawonline.com/translations/foreign-employment-working-of-aliens-act 

Une autre contrainte à prendre en compte: La culture. Des métiers sont aussi difficilement abordables par des étrangers, pour des problèmes linguistiques, qui ne se posent pas dans d’autres pays de la zone, comme l’Inde, Singapour ou la Malaisie, ou l’anglais est plus répandu.

 

Combien de temps pour décrocher un contrat ? 

Il faut savoir que le temps moyen pour trouver un travail en Thaïlande est de 6 mois. Bien évidement, ces statistiques ne s'applique pas pour l'ensemble des secteurs, des industries, des profils, ...

 

Les conditions locales: Seriez-vous prêt à faire des concessions ? 

Le salaire minimal pour obtenir un permis de travail est de 50 000 Bath soit environ 1200€. L’employeur est tenu d’avoir une police d’assurance pour ses employés, qui doit rembourser, au moins, les frais d’hospitalisation. Il n’existe pas de retraite, mais il est possible d’épargner avec d’autre système, comme le Provident Fund. 

La durée légale hebdomadaire de travail est de 48 heures, du lundi au samedi. En pratique, si les usines travaillent le samedi, les bureaux sont normalement fermés. La loi du travail garantie 2 semaines de congés par an, en plus des jours fériés. Légalement, une journée de congés est octroyée par année d’ancienneté. 

 

Quels profils ont le plus de chance de trouver un travail ?

Le niveau d'éducation est particulièrement regarder par les recruteurs. Les profils qui trouve un travail sont souvent qualifiés et plus de 50% d'entre eux détiennent un Master. Pour avoir le maximum de chance de trouver un travail il faut être mobile régionalement ou à l'international. 

Profils commerciaux sont trés recherchés

Les ingénieurs

Les personnes expérimentés capable d'assurer des postes de direction. 

 

Quels secteurs sont les plus dynamique ?

Le secteur de l’industrie en Thaïlande représente environ 50% des recrutements de Français. Viennent ensuite le secteur médical, cosmétique, aéronautique, de la bijouterie, du conseil, des hautes technologies, de l’hôtellerie et du textile. 

 

Pour plus d'information,

vous pouvez contacter la chambre de commerce Franco-Thai.  Voir le lien: http://www.francothaicc.com/emploi-formation/ateliers-recherche-demploi/

vous pouvez également contacter Benjamin et Adrien

 

Travailler au pays du sourire n'est pas une étape facile. Il va falloir sortir les atouts, garder la tête sur les épaules et tenir un cap. Il faut savoir que la Thaïlande a besoin d'étrangers qui viennent apporter les compétences et le savoir-faire des pays développés, mais les places sont chères !